Chargement Évènements

Conception des éléments structuraux en béton armé avec prise en compte de la corrosion en présence de chlorure

4 décembre @ 18 h 30 min - 21 h 00 min

image1-17

Résumé

 La corrosion des barres d’armature est la première cause des interventions de remise en état sur les ouvrages en béton armé. Dans le domaine des ouvrages d’art routiers, cette corrosion est initiée dans la majorité des cas par la présence de chlorures provenant des produits salants utilisés pour déneiger les routes en hiver. Alors que le phénomène de corrosion en présence d’ions chlorures est relativement bien connu, l’effet du microclimat et l’importance de l’exposition d’un élément en béton armé sur le transport des ions chlorures à travers le béton d’enrobage ne sont pas encore bien compris et modélisés.

 La conception des éléments structuraux sera vue aux travers les paramètres importants de ce processus de détérioration, comme le climat, l’environnement chimique, la qualité du béton d’enrobage, la résistance des aciers d’armature. Les premiers résutlats de MeXStUL, une station météorologique  mobile installée durant l’hiver 2018-2019, montreront l’importance des sollicitations climatiques et chimiques sur les structures. Tout le cheminement des chlorures seront suivies dans le béton d’enrobage en montrant les processus physico-chimiques principaux des modèles de prédiction. Les essais pertinents seront exposés pour obtenir les paramètres de ces modèles. Finalement, la conception sera vue en comparant la résistance de l’acier d’armature à la présence simultanée de chlore, d’eau et d’oxygène. La conception sera alimentée avec des matrices de riques (à l’état de service) et un calcul de dimensionnement (à l’état ultime).

 Conférenciers
Thomas Sanchez, Ph.D.

Thomas Sanchez est actuellement chercheur postdoctoral depuis 1 an à l’Université Laval en génie civil. Dans le groupe de durabilité du Pr. David Conciatori, il co-supervise différents projets allant de la modélisation du transport de masse dans les bétons au monitorage et a la gestion de réseaux. Son doctorat en France portait sur la mise en évidence de phénomènes microscopiques modifiant le comportement des ions diffusant dans les bétons dégradés.

Gilberto Cidreira Keserle, BSc, ing. Jr.

 Gilberto Cidreira Keserle a commencé son doctorat en génie civil sur l’exposition des structures à l’Université Laval en 2016. Depuis 2013 et jusqu’au début de son doctorat, il a travaillé en tant qu’ingénieur en Europe et en Amérique Latine sur des projets d’infrastructures et de management de risque. Il a publié des articles scientifiques et a présenté à plusieurs conférences nationales et internationales. Étudiant émérite invité à la table d’honneur du 54e Congrès de l’Association québécoise des transports (AQTr), Gilberto a été le président du chapitre étudiant de la SCGC à l’Université Laval en 2016-2017 et vice-président du chapitre de l’ACI en 2018-2019.

Date : 4 décembre 2019

Heure : arrivée 18h30

début 19h00

Coût : Gratuit membres SCGC

20,00 $ non membres

Endroit : Université Laval 

Pavillon d’Optique-photonique 

Salle POP-1168

2375, rue de la Terrasse,

Québec (Québec), G1V 0A6

Réservez votre place dès maintenant en cliquant ici.

  *Inscription sur place également possible.

**Des attestations de participation seront émises aux participants présents.

Détails

Date :
4 décembre
Heure :
18 h 30 min - 21 h 00 min

Lieu

Université Laval – Pavillon d’Optique-photonique
2375, rue de la Terrasse, Pavillon d’Optique-photonique, Salle POP-1168
Québec, Québec G1V 0A6 Canada
+ Google Map